Contrairement à ce que vous pourriez penser, la recharge d’un véhicule électrique n’est pas assimilable à un plein d’essence sur les modèles thermiques. Cette opération ne peut être effectuée que sur les bornes publiques, si vous êtes en dehors de votre domicile. Il vous faudra alors posséder un badge de recharge électrique, sans lequel rien n’est possible. Cet accessoire sert à valider le paiement sur les bornes, car peu d’alternatives existent. Comment fonctionne concrètement un badge de recharge électrique ?

 

Les particularités de ce mode de paiement

 

Pour l’heure, il n’existe aucune harmonisation quant aux diverses options de paiement dont disposent les automobilistes sur les bornes de recharge. La facturation est faite par les opérateurs en prenant en compte les détails suivants :

  • la quantité d’énergie rechargée en kWh ;
  • le temps d’utilisation de la borne de recharge.

Il est possible que les deux solutions soient combinées. Les conducteurs d’une voiture électrique pourraient également payer une commission supplémentaire, en dehors de la facturation de base. Avec un badge de recharge électrique, les coûts peuvent potentiellement être réduits. Notez aussi que toutes les options disponibles sur le marché ne se valent pas. Vous aurez principalement à choisir entre celles proposées par les stations de recharge, et les versions des opérateurs.

 

Peut-on recharger sa voiture électrique sans badge ?

 

C’est tout à fait possible de procéder à la recharge de votre véhicule électrique sans utiliser un badge. Les voitures de la marque Tesla n’ont pas besoin de cet accessoire par exemple. Les engins sont facilement identifiés par les bornes de recharge, une fois qu’ils ont été connectés. De plus, les propriétaires de ces modèles ne sont pas obligés de payer toutes les recharges effectuées. Certaines leur sont offertes gratuitement par le constructeur.

Malgré cet avantage, il est quand même recommandé de posséder un badge de recharge électrique. L’accessoire vous permettra de réaliser de longs trajets, sans craindre que votre voiture perde toute son autonomie. Par ailleurs, cette carte facilite la recharge du véhicule sur l’ensemble des bornes que vous trouverez sur votre route. Certains opérateurs développent également diverses solutions, pour éviter le recours aux badges.

La facturation du service est alors portée sur le compte bancaire des propriétaires de voitures électriques. Cette fonction n’est pas utilisable pour le moment par tous les véhicules. Seuls ceux qui possèdent une prise CCS peuvent en bénéficier.

Avoir un badge est l’idéal pour être en mesure de recharger votre voiture électrique sans encombre. Cet accessoire peut être utilisé sur de nombreuses bornes dans toutes les régions. Vous avez ainsi la garantie de ne pas tomber en panne, quelle que soit la durée de vos déplacements.